AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Karot Ryuu
Sorciers
Sorciers
Karot Ryuu

Messages : 137

Date d'inscription : 06/10/2010


Votre personnage
Groupe : Sorciers
Connaissances :
Situation : En Couple

Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Vide
MessageSujet: Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ]   Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Icon_minitimeSam 16 Oct - 13:18

Karot commençait à bien connaitre Shiinu et ses alentours, de ce fait il commençait à s'aventurer de plus en plus loin dans des endroits reculés, les endroits où peu de personnes allaient pour diverses raisons. Le fait était que Karot désirait pour une fois du calme, il ne rechignait jamais pour parler avec quelqu'un mais il avait quelque peu besoin de méditer si l'on pouvait dire cela ainsi. Il ne devait en aucun cas négliger son entraînement et les endroits où régnait le calme étaient les meilleures pour s'entraîner spirituellement, qui plus est, l'endroit vers lequel il se dirigeait était un ancien Temple Bouddhiste... Cela semblait ne rien signifier à première vue mais, le Bouddhisme était un précepte très important et efficace pour méditer, de ce fait, un endroit qui avait été bercé par cette Religion était sûrement le meilleur endroit pour méditer, sans aucun doute possible.

C'était la raison pour laquelle Karot était en train de méditer depuis plusieurs heures dans cet endroit, il sentait que sa puissance magique était à son paroxysme, la raison pour laquelle il se donnait autant à fond était parce qu'il essayait encore d'affaiblir le sceau de la Bague offerte par son père, cette bague qui contenait l'esprit de Ryuu et toute la puissance du Feu. Il voulait aussi découvrir la raison de sa vision lors de sa balade dans le Jardin avec Zero, qu'est-ce que son père faisait sur lui à ce moment ? Ce n'était que dans cet endroit qu'il pourrait découvrir tout cela, Karot en avait l'intime conviction et il se trompait rarement sur ce genre de choses. Au bout d'un certain moment, Karot fut très étonné de sentir une présence, d'un Neko pour la petite histoire, et oui Karot savait maintenant parfaitement distinguer les races. Il resta alors en méditation tandis que la personne s'approchait de lui.


"Pourquoi une jeune femme se trouve dans un lieu si reculé ? Je suis Karot Ryuu, pensionnaire de Shiinu. Puis-je vous aider ?"
Revenir en haut Aller en bas
Lia Rayleigh
Nekos
Nekos
Lia Rayleigh

Messages : 15

Date d'inscription : 10/10/2010

Age : 26


Votre personnage
Groupe : Nekos
Connaissances :
Situation : Célibataire

Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Vide
MessageSujet: Re: Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ]   Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Icon_minitimeDim 17 Oct - 10:42



    J’étais venu à Shiinu, dans lez seul but de me repentir, envers mes parents. Pour les affreuses choses que j’avais dites à ma mère et surtout pour devenir quelqu’un d’autres en commençant par changer mes aprioris, sur les humains. Je m’imaginais que tout cela serait facile, comme de dire bonjour à un être humain et pourtant, le blocage persistait tout autant que ma peur. Même si celle-ci était fondée, les derniers événements avaient accentués le trouble. Parfois, je ressens des relents de douleur, la où il y a encore un mois, j'avais des oreilles. Mais ce n'est que maintenant que je réalise mon erreur. Je ne suis plus moi-même, je n’appartiens plus à quelconque catégorie d'être vivant. Je ne suis plus totalement Neko. J'ai honte. Dès que je croise un de mes semblables je baisse les yeux. Ce n'est que maintenant que je réalise mon geste...

    Chaque matin, depuis un mois maintenant je ne sors plus sans cette cape qui me couvre le dos et la tête. De cette sorte personne ne peux voir ma queue et se rendre compte que j'ai coupé mes oreilles. J'évite d'adresser la parole aux gens qui peuplent cette Pension malgré mon désir réel de changer. Je n'ose pas, c'est un exercice d'adaptation trop difficile, j'ai fuis depuis tellement longtemps, que ça me rend malade. Je sèche la plupart des cours, parce que lorsque je sais que je dois y aller, des douleurs me tordent le ventre. Mais dès que je décide de ne pas y aller, elles cessent.
    Puisque je ne vais pas en cours, je m'oblige à sortir, à visiter, pour ne pas me couper des gens et du monde, que mon esprit tente de fuir.

    Aujourd'hui, comme tous les jours, je repousse le moment fatidique où je dois me rendre en cours mais décide de me balader. Je m'habille normalement mais me dicimule derrière cette cape que je chérie tant et qui me garantie une certaine confiance en moi. Je décide d'emprunter un sentier au hasard, après tout qu'elle importance sachant que j'erre depuis des années à la recherche d'un "moi". Je gravis le sentier, qui me conduit dans une sorte de foret. C'est bien parce que je suis agile et qu'aucun véritable obstacle ne m'empêche de progresser puisque je peux sauter, grimper, comme il me plait. Tout mes sens sont en alerte et la moindre odeur passe par mes narines sensibles. Si bien qu'au bout d'un moment je finis par distinguer une odeur étrangère à celle de la foret.

    Une odeur de transpiration humaine. Sur mes gardes et ne voulant pas tomber dans un piège quelconque avec ma méfiance maladive je décide de grimper au sommet d'un arbre. J'aperçois, du haut de mon perchoir, ce qui me semble être un vieux temple bouddhiste délabré par le temps. Le mur de droite effondré sur lui-même me fait douter de la présence d'un homme à l'intérieur. Impossible que quelqu'un y soit entré avec un tel risque d'écroulement. Je reste un moment sur mon arbre, guettant le moindre signe de vie, mais l'odeur ne se déplace pas. Je commence à m'inquiéter.
    Et si l'humain avait eu un accident ? Je décidais que ceci était comme un premier entrainement à un changement futur et descendit de mon arbre afin de voir si tout allait bien.

    J'entre dans la grotte et je reste silencieuse en découvrant que le spectacle intérieur est tout à fait différent de l'extérieur. Ici, de la lumière pénètre au milieu d'une pièce, les murs sont droits, et un petit hôtel avec une figurine du Bouddha y est posé. J'aperçois, une silhouette masculine qui me tourne le dos.
    Et soudainement j'ai peur, peur de me retrouver seul avec cet inconnu, dans ce lieu éloigné de la Pension qui ne me garantie aucune sécurité. Mes mains tremblent, mon subconscient ressasse cette putain de soirée, celle où des voyous ont assouvis leur envies sur moi, mon corps, ma chair, mon âme. Je sens que je vais pleurer. Je panique, ne contrôle plus mes pensées, qui affluent. Le silence m'angoisse, et je sens mes muscles se tendent, mon cœur accélère, je fais un pas en arrière quand soudainement j'entends une voix.

    "Pourquoi une jeune femme se trouve dans un lieu si reculé ? Je suis Karot Ryuu, pensionnaire de Shiinu. Puis-je vous aider ?"

    Je ne sais pas quoi faire. A vrai dire, je suis plutôt occupée à contrôler mes pensées, qu'à tout autre chose. Alors, les mots qui parviennent à ma gorge ne sont que bredouille.

    « Promène...moi... »

    Je le vois qui se lève, je veux reculer, mais mon corps refuse de m'obéir. J'essaie de ressembler mes idées, de me calmer, mais c'est un exercice difficile, quand c'est la peur qui vous transit. Je le vois qui se rapproche, je sors mes griffes, mais maintenant qu'il s'est approché, je me rends compte qu'il ne possède pas tout à fait la même odeur qu'un humain. Elle est bien plus subtile. C’est alors, qu'une question franchit mes lèvres, sur un ton qui me parut bien plus dur que je ne l'aurais voulu et qui me surpris par mon audace.

    « Qui es-tu ? »


Revenir en haut Aller en bas
Karot Ryuu
Sorciers
Sorciers
Karot Ryuu

Messages : 137

Date d'inscription : 06/10/2010


Votre personnage
Groupe : Sorciers
Connaissances :
Situation : En Couple

Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Vide
MessageSujet: Re: Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ]   Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Icon_minitimeDim 17 Oct - 12:23

Karot put lire la peur de la jeune femme sans aucun problème, il ne comprenait pas vraiment pourquoi elle avait aussi peur mais il se dit qu'elle avait sûrement ses propres raisons... Sûrement quelque chose qui était dû à son passé, elle avait fait ou plutôt elle avait subi quelque chose qui avait dû profondément la choquer, et surtout la dégoûter de la race humaine. Quoi ? Cela n'était pas vraiment le problème et il ne se sentait pas de lire dans les pensées de cette jeune demoiselle... De toute façon, il n'en avait pas encore la capacité vu que son premier sceau n'était pas encore libéré... Et oui, car il avait enfin compris ce que son père lui avait fait à sa naissance, il lui avait posé des sceaux sur le corps pour atténuer un peu son pouvoir. C'était quelque chose que l'on pouvait critiquer mais ce n'était tout compte fait pas plus mal.

La promener ? Mais qu'est-ce qu'elle pouvait bien vouloir dire quand elle disait cela ? La promener ? Comme on promenait un animal ? Elle disait vraiment des trucs étranges cette jeune demoiselle... Qui plus est, elle bredouillait en disant cela comme si elle était perdu. La peur semblait lui faire dire des choses qu'elle ne pensait pas vraiment, elle devait vraiment avoir eu de gros soucis avec des humains. Karot ressentait un profond malaise chez la jeune demoiselle mais il savait d'où il venait, au faite non pas complètement... Mais il savait que celui qui se passait en ce moment était dû à leur rencontre. Cependant, elle avait du flair et elle sembla ressentir que Karot n'était pas qu'un simple Humain, quand elle lui demanda qui il était il la regarda avec un sourire rassurant. Il ne tenta pas de la toucher pour ne pas lui faire peur mais il tentait tout de même de la rassurer, par son timbre de voix aussi.


"Je suis Karot Ryuu, pensionnaire de Shiinu comme dit précédemment. Je suis un Sorcier du Feu. Et toi jeune Neko, comment t'appelles-tu ? Et que fais-tu ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Lia Rayleigh
Nekos
Nekos
Lia Rayleigh

Messages : 15

Date d'inscription : 10/10/2010

Age : 26


Votre personnage
Groupe : Nekos
Connaissances :
Situation : Célibataire

Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Vide
MessageSujet: Re: Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ]   Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Icon_minitimeDim 17 Oct - 14:55


    Son attitude était loin d’être menaçante, et je le ressentais vraiment, comme un sixième sens. A vrai dire, j’vais appris que le corps des humains dégageait certaines odeurs à certain moment particuliers, que j’avais assimilé avec des comportements. Comme Karot, ne présentait pas de signe d’agressivité, mon corps, mon esprit, se détendirent.

    "Je suis Karot Ryuu, pensionnaire de Shiinu comme dit précédemment. Je suis un Sorcier du Feu. Et toi jeune Neko, comment t'appelles-tu ? Et que fais-tu ici ?"

    Comme elle l’avait pressentis, il n’était pas humain, ou du moins totalement. Mais ce qui pardessus tout m’étonner était le fait qu’il est pu deviner que j’étais un Neko, ma queue étant dicimulée sous ma cape et mes oreilles, inexistantes. Cachant mon trouble je consentis à répondre à ses questions, qui me faisaient plutôt penser à un interrogatoire qu’autre chose. Je le regardais droit dans les yeux, me permettant de le dévisager de haut en bas. Je n'avais jamais eu affaire à un magicien, mais l'image qu'en diffuser la télé était plutôt positive. Pourtant celui-ci me paraissait un peu trop sur de lui.

    « Mon prénom est Lia et je vis aussi à Shiinu. Je suis ici, parque je n’avais rien d’autre à faire que de me promener. Alors comme ça tu es magicien ? Et du feu ? Enfin, bref, tout ceci ne me regarde pas. Bonne journée. »

    Je n’avais pas envie d’avoir quelconque problème avec un magicien et puis en cas de souci, je n’avais aucune arme contre lui. Il lui suffisait d’une seule incantation pour que je disparaisse entre les flammes. Je lui tournais le dos, et sortit en quelques bonds. Je me dirigeais vers le sentier, et le senti qui me suivait. Et j’eu come un sorte d’envie, une pulsion, comme celle que parfois, les femmes enceinte ont. Je me tournais vers lui, qui était bien plus proche de moi, que je l’aurais cru et lui lançais :

    « Soit, tu es magicien, montre moi, un peu de ton pouvoir. Je veux voir ! »

Revenir en haut Aller en bas
Karot Ryuu
Sorciers
Sorciers
Karot Ryuu

Messages : 137

Date d'inscription : 06/10/2010


Votre personnage
Groupe : Sorciers
Connaissances :
Situation : En Couple

Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Vide
MessageSujet: Re: Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ]   Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Icon_minitimeDim 17 Oct - 15:14

Même si elle s'était légèrement détendue, cette jeune demoiselle qui se nommait Lia et qui vivait aussi à Shiinu était très distante et semblait plutôt méfiante... Elle décida d'ailleurs de partir avant même qu'ils aient pu faire connaissance, plus le temps passait, plus Karot se demandait ce qui pouvait la rendre aussi distante par rapport aux gens. Ce n'était pas qu'un simple choc émotionnel qui avait provoqué cela, elle avait dû elle-même faire quelque chose qu'elle regrettait et qui l'empêchait d'aller vers l'avant. Le jeune homme décida donc de la suivre, elle était très agile mais ce n'était pas du tout un problème pour le jeune sorcier qui était agile lui aussi. Quand elle s'arrêta il était à moins d'un centimètre d'elle, elle voulait voir son pouvoir hein ? Ce n'était pas vraiment comme si c'était une chose qui était compliquée à réaliser mais bon, il n'était pas un magicien mais un sorcier, mais Karot ne dirait rien à propos de ce petit détail si important.

"Si tu insistes, mais après je veux que tu me parles de toi."

Karot ne laissa pas le temps à la jeune femme de répondre et il se mit à se concentrer, la température monta alors de plusieurs degrés et le corps ainsi que la bague de Karot se mirent à briller... C'était un peu douloureux pour celui-ci, mais juste un petit peu, aucun besoin de s'inquiéter. Karot décida alors de faire apparaître son Dragon de Feu, Ryuu qui s'enroula autour de son bras. Il préféra ne pas en faire trop pour éviter de faire complètement bruler la forêt mais... Cette démonstration était sûrement suffisante vu que le Dragon de Feu était bien réel et que la chaleur était bien montée. Karot ne voulut pas directement faire rentrer Ryuu dans la bague, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas pris l'air et il en avait un peu besoin. Il le laissa donc se promener autour de son corps comme si de rien était tout en regardant la jeune femme.

"Voilà une petite démonstration. Alors, parles-moi de toi Lia."
Revenir en haut Aller en bas
Lia Rayleigh
Nekos
Nekos
Lia Rayleigh

Messages : 15

Date d'inscription : 10/10/2010

Age : 26


Votre personnage
Groupe : Nekos
Connaissances :
Situation : Célibataire

Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Vide
MessageSujet: Re: Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ]   Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Icon_minitimeLun 18 Oct - 14:41


    "Si tu insistes, mais après je veux que tu me parles de toi."

    Je n’osais pas lui dire que démonstration ou pas jamais rien me concernant ne lui serait donné. Ma vie, ne regardait que moi et je n’avais qu’une envie : Oublier qui j’étais et mon passé. Et puis, c’était un inconnu. Il n’avait rien à savoir sur moi et réciproquement. Je voulu lui répondre quand je sentis une augmentation de la température, émanant de Karot, qui se tenait tout près de moi. Puis surgit de sa bague un magnifique dragon tout de feu. Je suis restée bouche bé alors que celui-ci naviguait autour de son propriétaire. C’était magnifique et ça me plaisait plutôt bien, de surcroit la chaleur ne me dérangeait pas puisque celle-ci accentue mon bien-être et me procure sensation de calme comme à tout chat qui se respecte. C’était marrant comme peu de chose pouvait arriver à me faire changer d’avis puisque j’eu envie d’en savoir plus sur lui. Il ne semblait pas hostile, et je savais pertinemment que s’il avait voulu me faire du mal, cela serait déjà fait. Peut-être qu’il n’avait aucune ressentit envers les créatures différentes. Même si cela me paraissait étrange. J’avais grandi dans cette psychose de la peur d’un autrui différent mais j’avais été victime de tas de souffrance, même si cela n’excuser pas tout. Si je vous oublié mon passé et devenir une personne nouvelle, je devais commencer par me retirer toutes ces horreurs du crane.

    "Voilà une petite démonstration. Alors, parles-moi de toi Lia."

    Je suis restée muette car que pouvais-je bien cette à ce garçon. Mais que voulait-il vraiment savoir sur moi ? Bof, après tout un gros mensonge ferait bien l’affaire. Je devais bien être rodé dans ce domaine, car nombre de fois avais-je menti pour me tirer d’un mauvais pas. Je me reculais de lui et m’asseyais sur un gros rondin de bois, juchant le sol. Tendis mes jambes et m’amusant à faire mouvoir ma queue je lui répondis, un truc inventé sur le tas :

    « Je suis venue ici, parce que mes parents ont voulu que je me familiarise avec diverses espèces d’êtres vivant. Sinon Shiinu, c’est plutôt sympa, et jamais je ne m’y ennuie. Sinon, j’ai 18ans. Si tu veux savoir un truc en particuliers, demandes, par contre de ta vie, j’men fiche un peu alors j’te poserais pas de questions. Le seul truc que je veux savoir, par contre, c’est si ton pouvoir sort de ta bague ? »

    Fallait avouer que l’histoire du dragon c’était classe, mais si le pouvoir émanait de sa bague ça l’était moins. Cela voulant dire qu’il dépendait de ce bijou.

Revenir en haut Aller en bas
Karot Ryuu
Sorciers
Sorciers
Karot Ryuu

Messages : 137

Date d'inscription : 06/10/2010


Votre personnage
Groupe : Sorciers
Connaissances :
Situation : En Couple

Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Vide
MessageSujet: Re: Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ]   Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Icon_minitimeLun 18 Oct - 14:53

L'histoire que lui avait raconté Lia était assez intéressante mais il était assez facile de deviner qu'elle mentait... Ce qui avait démontré à Karot qu'elle mentait, avant même que Ryuu ne l'en informe, c'était le fait aie dit qu'elle se plaisait à Shiinu et qu'elle ne s'y ennuyait jamais... Le fait qu'elle dise qu'elle ne s'ennuie jamais étonnait grandement Karot, surtout quand on connaissait ne serait-ce qu'un peu le comportement de la jeune Neko. Le fait que la jeune femme soit froide et distante à cause de la peur des autres races ne pouvait qu'empêcher la jeune demoiselle d'être totalement épanouie à Shiinu, parce que cette Pension était peuplée de pleins de races complètement différentes de celle de Lia. Mais surtout, le résultat de cela était la froideur de la jeune demoiselle comme dit plus haut, et cela était sûrement la chose la plus handicapante et empêchant de vivre une vie plaisante à Shiinu.

"Ah je vois, tu ne t'ennuies jamais à Shiinu hein ? C'est vrai que la vie est plutôt plaisante là-bas... Enfin, quand on a des amis en tout cas... Le Dragon sort de cette Bague mais n'obéit qu'à mon père et moi-même. Tu vivais où avant ?"


Karot avait dit la première partie de sa réponse d'une voix montrant légèrement qu'il avait compris qu'elle mentait... Elle faisait d'ailleurs cela avec une grande dextérité, elle devait sûrement avoir l'habitude de mentir pour diverses raisons mais... Face à quelqu'un comme Karot qui inspectait chaque détail d'un individu, les mensonges de Lia n'étaient pas assez raffinés, des détails trahissaient la vérité... Ce qui étonna le plus le jeune Sorcier du Feu, c'était que malgré le fait qu'elle venait de sortir une histoire qu'elle venait de tisser de toutes pièces, son rythme cardiaque n'avait pas changé, sa respiration non plus et il n'y avait aucun signe de stress en elle. C'était presque effrayant de pouvoir qu'elle pouvait mentir avec une telle facilité, elle pouvait sans problèmes contourner n'importe quel détecteur de mensonges... Enfin, n'importe lequel, sauf Karot pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Lia Rayleigh
Nekos
Nekos
Lia Rayleigh

Messages : 15

Date d'inscription : 10/10/2010

Age : 26


Votre personnage
Groupe : Nekos
Connaissances :
Situation : Célibataire

Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Vide
MessageSujet: Re: Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ]   Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Icon_minitimeLun 18 Oct - 15:24


    "Ah je vois, tu ne t'ennuies jamais à Shiinu hein ? C'est vrai que la vie est plutôt plaisante là-bas... Enfin, quand on a des amis en tout cas... Le Dragon sort de cette Bague mais n'obéit qu'à mon père et moi-même. Tu vivais où avant ?"

    Le ton de sa voix était sans équivoque, il avait compris que je tissais un mensonge. Enfin, je restais de même impassible. Aucune raison de s’incliner devant une telle personne. Des amis, moi ? Jamais je n’en avais eu. Dans mon école il n’y avait que des humains, enfin, du moins aucun Neko. Certaines humaines, avait bel et bien essayé de m’inviter à leur jeux, mais j’avais toujours refusé. Les haïssant, pour leur différence. Parfois, je regrettais mon refus. Mais, je ne devais pas me plaindre, parce que ma solitude n’était due qu’à moi. Et puis la solitude peut être une forme de compagnie. Même si elle laisse des séquelles, je pense qu’il est possible de s’y habituer.

    En tout cas, l’humain commençait, à me peser avec ses questions. D’où tu viens ? Putain ! J’ai une tête à te dire d’où je viens ? Mon prénom et mon âge était des informations bien suffisantes ! Pour qu’il me lâche la grappe deux choix : Soit j’me barre en courant, soit je tape la discut’. Dans le premier cas, je rompt mes engagements pris avec moi-même et ma mère. Du coup, j’me le farcis. Je remets derrière mon oreille une des mes mèches de cheveux, et ignorant le jeune garçon, grimpe sur la première branche solide d’un arbre tout proche. D’ici, je domine.

    « Bon et toi ? T’es d’où ? T’es qui ? »

    Premier bon point, je lui ai posé une question, prions ensuite pour qu’il ne s’étale pas sur sa vie. Pourquoi, je ne suis pas partie quand j’en vais l’occasion ? Pas que je l'aime pas, mais je préférerai être ailleurs, loin de toi.

Revenir en haut Aller en bas
Karot Ryuu
Sorciers
Sorciers
Karot Ryuu

Messages : 137

Date d'inscription : 06/10/2010


Votre personnage
Groupe : Sorciers
Connaissances :
Situation : En Couple

Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Vide
MessageSujet: Re: Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ]   Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Icon_minitimeLun 18 Oct - 15:42

Cette jeune femme commençait limite à devenir impertinente ! C'était sûrement ce qu'auraient pensé la plupart des gens dans cette situation. Mais Karot était différent, il voyait bien que c'était plus un système de défense qu'un réelle impertinence. C'était d'un côté triste car elle perdait l'occasion de se faire beaucoup d'amis... Mais peut-être avait-elle préférée faire de la solitude sa compagne de voyage... Certes, ce n'était pas une compagne qui risquait de nous trahir mais, c'était tout de même mieux d'avoir de réels compagnons, avec qui l'on pouvait partager les joies et les peines mais aussi se confier. Les amis étaient les frères et sœurs que l'on avait soi-même choisi comme on disait dans le monde des Humains... C'était une vérité qui marchait partout d'ailleurs car elle n'était pas dû à la bêtise de l'Humain mais à sa réelle intelligence. Mais bref, à rien ne servait de forcer la jeune demoiselle, le mieux était qu'il réponde simplement.

"Je viens du Japon et je t'ai déjà dit qui j'étais... Dis-moi Lia, tu ne sembles pas vraiment aimer parler avec des gens comme moi... Peut-être serait-il mieux que je te laisse ?"


Karot avait préféré être directement franc avec la jeune demoiselle, il voyait bien qu'il la soulait plus qu'autre chose et il n'était pas le genre de personnes qui aimait s'imposer... Il adorait faire connaissance, mais avec des gens qui le désiraient aussi. Il y avait des parts du passé qui pouvaient expliquer le comportement de certaines personnes mais, quand l'on tombait sur une personne qui ne voulait pas parler, à rien ne servait de tenter un dialogue. Karot n'en voulait même pas à la jeune demoiselle, il savait juste que ce n'était pas nécessaire de tenter d'en faire plus voilà tout. Il aurait aimé pouvoir libérer cette jeune demoiselle de ses chaines qui l'empêchaient de vivre librement mais... Il ne pouvait malheureusement par faire cela tout seul, il fallait aussi qu'elle y mette du sien et elle ne semblait pas être enclin à faire cela.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Vide
MessageSujet: Re: Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ]   Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Là où le calme règne [ PV : Lia Rayleigh ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pension Shiinu :: « Alentours . :: { L'ancien Temple ~• -